Journée nationale de lutte contre le harcèlement

Jeudi 3 novembre se tenait la journée nationale de lutte contre le harcèlement.

A cette occasion, dix-huit élèves du lycée Emilie de Breteuil ainsi que deux Conseillères principales d’éducation et une assistante d’éducation se sont rendus au Lycée d’Hôtellerie et de Tourisme de Guyancourt pour une journée de sensibilisation sur ce phénomène récurrent.

Après une introduction assez théorique sur les mécanismes et spécificités du harcèlement en général et du cyber-harcèlement en particulier, les participants ont été invités à réfléchir ensemble aux moyens de prévenir ces faits de violence dans les établissements scolaires. A noter que tout n’est pas à qualifier d’harcèlement. Nous avons appris que trois conditions doivent être remplies pour que l’on puisse utiliser ce terme. Premièrement, l’intention de nuire. Deuxièmement, la répétitivité des faits. Enfin, l’isolement de la victime.

Pour plus de renseignements et pour trouver de l’aide, que l’on soit victime ou témoin : www.nonauharcelement.education.gouv.fr