Présentation du BAC professionnel : microtechnique

Présentation du baccalauréat

Le titulaire du baccalauréat professionnel en microtechniques est susceptible d’occuper des emplois dans la maintenance/réparation et la fabrication d’objets de petites dimensions qui intègrent les technologies telles que l’optique, la mécanique, l’électricité, l’automatisme, l’électronique, l’informatique.

Les bacheliers peuvent travailler dans toute entreprise de production industrielle et de maintenance sur des activités telles que :
• Assemblage de produits et systèmes miniatures pluritechniques à forte valeur ajoutée.
• Test, essai et contrôle de ces mêmes produits.
• Maintenance et réparation.
• Fabrication de maquettes, de prototypes ou de pièces et sous-ensembles spéciaux, à l’unité ou en très petite série.

Secteurs d’activité : Aéronautique, Aérospatial, Agroalimentaire, Automobile, Audiovisuel, Bureautique, Domotique, Électroménager, Fabrication, Horlogerie, Informatique, Instrumentation, Jouet, Lunetterie, Maintenance, Mécanique, Médical, Métallurgie, Modélisme, Marine, Optique, Plasturgie, Photographie, Reprographie, Santé, Téléphonie.

Horaires et épreuves du baccalauréat

Les périodes de formation en milieu professionnel (stages)

Les élèves de baccalauréat professionnel Microtechniques doivent réaliser 22 semaines de Périodes de Formation en Milieu Professionnel PFMP (stages en entreprise) réparties sur les 3 années de la formation.

Dès l’entrée en classe de seconde, les élèves font une sortie d’intégration afin de nouer des liens avec leurs camarades de classe et pour connaître l’équipe pédagogique.

Des entretiens sont menés lors des séances d’accompagnement personnalisé afin de conforter le choix d’orientation dans cette filière.

Poursuites d’études

Le titulaire du baccalauréat professionnel Microtechniques peut poursuivre ses études notamment en :
• Brevets de Technicien Supérieur BTS :
- CIM : Conception et Industrialisation en Microtechniques,
- CPI : Conception de Produits Mécaniques,
- CPRP : Conception des Processus de Réalisation des Produits,
- CRSA : Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques,
- MS : Maintenance des systèmes,
- Domotique,
- Technico-commercial,
- ATI : Assistant Technique d’Ingénieur.
• Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles CPGE (réservées aux bacheliers professionnels),
• Instituts Universitaires de Technologie IUT de génie mécanique et productique, maintenance, …
• Mention Complémentaire maquettes et prototypes,
• Les Ecoles spécialisées

Le titulaire du baccalauréat professionnel peut également entrer dans la vie active dès l’obtention de son diplôme.